Le Centenaire de la Framboise Frivole

A VOIR PROCHAINEMENT

Ne manquez pas les dernières représentations du Centenaire de la Framboise Frivole
Lundi 28 septembre à 20h00 – La Sucrerie à Wavre
Réservez vos places
Samedi 3 octobre 2020 à 20h15 – Centre Culturel d’Uccle

Réservez vos places

Présentation du spectacle
C’est de leur vivant qu’ils ont souhaité fêter cet événement.
Depuis cent ans sous le nom de « La Framboise Frivole », Peter Hens (voix et violoncelle) et Bart Van Caenegem (piano) mettent en musique les liens imaginaires inexistants entre le chat de la mère Michel et l’œuvre de Salieri, entre le loup de Pierre et les menuets de Beethoven, entre les Jarre de Maurice et les mers de Trenet et Debussy…
Cette fois, c’est Léonard de Vinci le chef d’orchestre !
Pour leur sixième spectacle, La Framboise Frivole vous fait découvrir musicalement l’influence des inventions de Léonard de Vinci sur les œuvres maîtresses des plus grands compositeurs. Tour à tour artiste, architecte et inventeur, il fallait bien un personnage aussi génial que de Vinci pour éclairer la boule à facettes de nos deux virtuoses. A l’instar d’Albert Einstein pressentant l’existence des ondes gravitationnelles par ailleurs avérée un siècle plus tard, La Framboise Frivole explore et met en lumière les trous noirs de la musique tout en transcendant les barrières du temps et des genres, cela s’entend…
Vous verrez, dans cent ans, on pourra prouver la véracité de leurs révélations visionnaires d’antan !!
Quand Peter et Bart mettent leur casquette de Framboise Frivole, ils deviennent les jouets d’une alchimie imprévisible et d’une fusion musicologique anachronique. Comme le dit la chanson, on n’a pas tous les jours cent ans.

EN TOURNÉE – SAISON 2020-2021

Dates et tarifs sur demande


Genre : Humour Musical
Auteur : Peter Hens et Bart Van Caenegem avec la complicité de Jean-Louis Rassinfosse
Distribution : Peter Hens, Bart Van Caenegem
Production : Opus et Panache Diffusion
Photographe : Johan Jacobs
Durée : 80


DOSSIER DE PRESSE

Pour télécharger le dossier de presse du spectacle, merci de renseigner le formulaire ci-dessous :



Saisons

2020-2021
Dates et tarifs du spectacle disponible sur demande

2019-2020
Dates de représentations 2019-2020 Le Centenaire


En savoir plus

Lu dans la presse

Quelques citations lors de leur passage au Festival Off d’Avignon en 2016
« Une nouvelle création à l’humour décalé typiquement belge »
Avi city local news
« Une heure de glissades, de dérapages verbaux et musicaux en tourbillons qui laissent à peine le temps de rire. Musique classique, folklorique, de jazz, de variété, jeux de mots, calembours, calembredaines, ça joue, ça parle, ça pédale et jamais cela lambine »
La Provence
« Le duo belge survitaminé de la Framboise Frivole n’a pas pris une ride et déride sans faillir. On peut compter sur eux pour détraquer les rouages du temps avec humour, et marier les genres musicaux avec talent, humour et sagacité »
La Terrasse
« L’humour décalé (voir absurde) du duo nous enchante. L’un des spectacles dont les retours sont les plus positifs depuis ledébut du festival »
Le meilleur du off
« Un grand moment de scène qui laisse joyeux et léger »
Nostalgie
« Un spectacle musical hilarant, étonnant, passionnant. Jeux de mots sur jeux de mots, clin d’oeil musical sur clin d’oeil musical… Ils nous transportent dans leur univers mélodique et unique… »
France bleu Vaucluse

Lire les commentaires

Si vous ne connaissez pas encore la Framboise Frivole, voici en quelques mots un aperçu de ce qui vous attend…
« On ne peut pas vous expliquer notre travail, il faut que vous voyiez la totalité de notre récital » voici ce que disait Bart Van Caenegem lors de l’entretien que notre fameux duo a accordé à un journaliste après le spectacle donné à Revin.
« Nous allons tout de même tenter en quelques mots de vous décrire la folie, le surréalisme mais surtout l’énorme travail musical, littéraire, vocal et humoristique de ce duo flamand hors du commun. (…) Ils interprètent leurs reprises sous forme de sketches hilarants (…) : en une poignée de secondes on passe dans le même morceau de Camille Saint-Saëns à Brassens, de Barbara à Star Wars ou de Gainsbourg à Michael Jackson. (…) Ils maitrisent parfaitement leurs instruments, leurs voix et leurs textes qui attestent une grande recherche linguiste et chansonnière. (…)
Donc si cet article ne vous a pas convaincu (…), nous ne pouvons que vous conseilller vivement de vous précipiter à un concert (…) de ces Framboises qui n’ont pas fini de commettre leurs frivolités aux quatre coins de l’Europe. »